20 SUBSTANCES CHIMIQUES À ÉVITER DANS LES COSMÉTIQUES

Sans faire de bruits, de nombreuses substances néfastes squattent la plupart des cosmétiques. Et que je te mette un peu de pétrole par ci ! un peu de gaz toxique par-là ! les grandes marques s’en donnent à cœur joie ! Mais aujourd’hui les choses changent ! les gens sont de plus en plus avertis et se renseignent ! voici les 20 substances chimiques et nocives à bannir de vos produits de beauté :

 

A éviter à tout prix ! 

Mirakl Nature a dressé la liste de 20 ingrédients à proscrire qui sont malgré tout présents dans les cosmétiques conventionnels que vous utilisez certainement au quotidien. La liste est loin d’être exhaustive mais c’est déjà un bon début pour écarter ses produits dangereux de notre consommation !

Méfiez-vous : Moins c’est cher et plus c’est douteux voir même dangereux, car même si certains ingrédients ont été supprimés par les autorités compétentes, il reste de nombreuses substances néfastes pour notre santé comme pour notre planète.

 

Appréhender les substances à éviter dans les cosmétiques : ce n’est pas si compliqué !

Il faut avant tout avoir conscience de leurs impacts sur notre corps et de façon plus générale notre santé :

Bon nombre des substances citées plus bas sont connus comme : Perturbateurs endocriniens, cancérigènes ou à fort soupçon, provenant de la pétrochimie, ayant des effets néfastes sur le système nerveux à long terme, irritants ou agressifs, et qui pour certains présentent un bilan écologique catastrophique en étant non biodégradables.

 

Pour y voir plus clair, quelques rappels vont nous y aider, prenons par exemple le système endocrinien :

 

Le Perturbateur endocrinien est une molécule qui mime, bloque ou modifie l’action d’une hormone et perturbe le fonctionnement normal de l’organisme. Les principales glandes endocrines sont : l’hypothalamus, l’hypophyse, la surrénale, la thyroïde, les ovaires, les testicules, la parathyroïde, le pancréas, le thymus.

Leurs fonctions sont essentielles, ces glandes endocrines sécrètent des hormones favorisant :

  • L’énergie
  • Le maintien et contrôle de l’équilibre interne
  • La croissance et développement
  • La reproduction

 Perturbateurs endocriniens

 

A ces perturbateurs endocriniens s’ajoutent l’usage dans les cosmétiques de ce qu’on appelle :

La Pétrochimie : qui consiste à utiliser des composés chimiques de base issus du pétrole pour constituer d’autres composés de synthèse, présents ou non dans la nature. La pétrochimie est couramment utilisée dans la fabrication de : détergents, cosmétiques, plastiques, médicaments et engrais …

 

 

**Cette liste est non exhaustive et ne classe pas ces substances par ordre de dangerosité**

**************INCI (International Nomenclature of Cosmetic ingredients)*************

Pour en savoir plus : retrouvez les bases de données consultables en fin d’article !

 

 1. Alcohol*

C’est une ubstance à risque surtout lorsqu’elle est placée tout en haut de la liste des ingrédients, en bas elle n’est pas nocive mais demeure très irritante et asséchante.
INCI : Alcohol, Alcohol denat, Benzyl Alcohol (Cosgard).

 

2. Alkylphénols*

Agents émulsifiants. Soupçonnés d’avoir un impact sur la fertilité et sur le fœtus, perturbateur endocrinien, atteinte à l’ADN et potentiellement cancérigène.
A noter : le nonylphenol est le plus dangereux car il est utilisé dans les spermicides.
INCI : Nonylphénol, Nonoxynol, Octylphénol, Propylphénol …

 

3. BHA* et BHT*

Antioxydant et conservateur utilisé dans les crèmes hydratantes et dans les rouges à lèvres. Connu pour être un Perturbateur endocrinien et cancérigène.
INCI : E320.

 

4. DEA*

C’est un correcteur d’acidité connu pour être un ingrédient cancérigène.
INCI : Cocamide DEA, Lauramide DEA.

 

5. Ethers de glycol*

Solvants, parfois utilisés comme parfums. Très irritants pour la peau et allergènes. Ce sont des perturbateurs endocriniens, ils provoquent des troubles de la reproduction chez l’homme et sont soupçonnés d’être cancérigènes.
INCI : 2-phénoxyéthanol, Phénoxytol.

 

6. Les libérateurs de Formaldéhyde*

Ce sont des conservateurs. Irritants et allergisants. Le formaldéhyde est un agent cancérigène reconnu.
INCI : DMDM hydantoin, Diazolidinyl urea, Imidazolidinyl urea, Methenamine et Quaternium-15.

 

7. Huiles minérales*

Très néfastes, forment un film occlusif sur la peau. Substances issues de la pétrochimie.
INCI : Paraffinum liquidum, Mineral Oil, Cera Microcristallina, Petrolatum …

 

8. Huiles et cires de silicones*

Apportent douceur et un effet « lisse » et « glissant » aux cheveux et à la peau. Utilisées notamment dans les shampoings et fonds de teint. Bilan écologique catastrophique.
INCI : Dimethicone, Amodimethicone, Cyclohexasiloxane, Cetyl dimethicone copolyol, Phenyl trimethicone, Stearyl dimethicone… Terminaisons en -one, -ane.

 

9. Les benzophénones*

Filtres solaires synthétiques interdits en cosmétique bio, ces ingrédients sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et allergènes. 

 

10. Parabènes*

Conservateurs : allergisants, perturbateurs endocriniens, potentiellement cancérigènes (cancer du sein notamment).
INCI : Butylparaben, Methylparaben, Ethylparaben, Propylparaben, E214 à E219, parahydroxybenzoate de propyle, parahydroxybenzoate de méthyle.

 

11. Les Thiazolinones : MIT* et MCIT*

Ces ingrédients utilisés en tant que conservateurs notamment dans les produits rincés sont fortement allergisants et irritants pour la peau. 

 

12. L’Ethylhexyl methoxycinnamate*

Ce filtre solaire synthétique interdit en cosmétique bio est considéré comme un perturbateur endocrinien

 

13. PEG*

Agents tensioactifs, émulsifiants ou humectants. Apportent de la douceur et plus ou moins de consistance aux crèmes. Obtenus à partir de procédés chimiques utilisant des gaz toxiques. Soupçonnés d’être cancérigènes (cancer du sein).
INCI : Polyéthylène glycol (PEG), Polypropylène Glycol (PPG), PEG-6, PEG-8, PEG-40, PEG-100 …

 

14.  Les p-Phenylenediamine* et ses dérivés : ingrédients allergisants à éviter

Présents dans les colorations capillaires permanentes et les tatouages éphémères, il s’agit d’ingrédients dits sensibilisants, susceptibles de provoquer des allergies.

 

15. Phtalates*

Cachés dans les cosmétiques, ils apparaissent sous l’appellation : Parfum ou Fragrance. C’est un mélange de produits chimiques. Perturbateurs endocriniens, cancérigènes soupçonnés (cancer du sein et des testicules).
INCI : terminaison en -Phtalate, Diisodecylphtalate, Parfum, Fragrance.

 

 

16. Sels d’aluminium*

Anti-transpirants, utilisés dans les déodorants mais aussi dans le dentifrice (et même dans certains médicaments …). Cancérigènes, ils auraient aussi des effets néfastes sur le système nerveux à long terme.
INCI : Aluminium.

 

17. Les ammoniums quaternaires*

On retrouve notamment les ammoniums quaternaires (appelés aussi des quats) dans les produits capillaires, les shampoings et les conditionneurs capillaires (après-shampoings) et toutes les lotions « néfastes » destinées aux cheveux (colorations capillaires, permanentes, démêlants, défrisants). On reproche aux ammoniums (poly)quaternaires d’être légèrement irritants pour la peau et partiellement ou non biodégradables.

 

18. Sulfates* – SLS* et ALS*

Agents moussants, tensioactifs, émulsifiants utilisés dans les gels douches, shampoings et dentifrices. Irritants et desséchants, très agressifs pour la peau. Perturbateurs endocriniens, cancérigènes soupçonnés (cancer du sein).
INCI : Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate.

 

19. Les parfums de synthèse

Désignés par les appélations «perfume» ou «fragrance», de nombreuses substances synthétiques se cachent derrière ses belles odeurs dont on ignore la composition gardée secrète par les laboratoires de parfum.

* Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.

 

20. Triclosan

Conservateur. On le trouve principalement dans les produits anti-acné, dentifrices mais il est très répandu … Il est très irritant pour la peau. Il rend plus résistant aux antibiotiques… C’est un perturbateur endocrinien et il est cancérigène. Bilan écologique catastrophique.
INCI : Triclosan, TCL, Trichlorine, Cloxifenolum, Lexol 300, Aquasept, Irgasan, Gamophen, DP300, Ether de diphényle d’hydroxyle.

 

Nos recommandations

On vous recommande fortement de privilégier des cosmétiques biologiques dépourvus de toutes ces substances chimiques qui représentent un risque réel pour votre santé. La multiplicité des ingrédients présents dans les produits que vous consommez au quotidien se transforme en un cocktail nocif. Les seuls bénéfices de ces produits… ce sont les industriels qui les font. Alors scrutez bien les étiquettes lorsque vous faites vos achats et n’hésitez pas à consulter la liste INCI pour être sur de ne plus être confronté à ces poisons.

 

Consommez moins mais mieux, préservez votre santé, consommez naturel en optant pour des cosmétiques authentiques avec Mirakl Nature ! c’est votre peau qui vous dira MERCI.

 

 

 

 

 

**********************************************************************************

La base de données de l’Union Européenne est accessible gratuitement sur internet : http://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/?locale=fr

L’Observatoire des cosmétiques vous offre également la possibilité de rechercher des ingrédients par leur nom INCI :

http://www.observatoiredescosmetiques.com

Et de consulter la liste des substances allergènes « étiquetables » http://www.observatoiredescosmetiques.com/pro/actualite/lexiquecosmetique/allergenes-etiquetables-483

 

Vous aimerez aussi:

 


Article précédent Article suivant