5 astuces pour conserver ses produits de soin corporels faits maisons

Lorsque vous recherchez des alternatives naturelles aux produits de soins corporels conventionnels achetés en magasin, les choses se compliquent ! Comment reproduire de façon naturelle chez moi des produits de soin corporels du quotidien ? et surtout comment les conserver ?

Pas toujours facile de savoir comment créer des versions de base achetées en magasin à la maison ! beaucoup s’interroge quant à la conservation naturelle des produits botaniques faits maison. Cela veut dire que la tendance et au vert, que de plus en plus de monde s’y intéresse et c’est tant mieux !

L'une des raisons principales pour lesquelles beaucoup d'entre nous essayent de s'éloigner des shampooings, savons, pâtes et nettoyants conventionnels est d'éviter les ingrédients synthétiques qu'ils contiennent. Ces ingrédients peuvent en effet provoquer des effets indésirables tels que des réactions allergiques, dessécher ou irriter votre peau, et peuvent être liés à des problèmes de santé plus sérieux sur le long terme.

Malheureusement, si l’on retrouve ces additifs un peu partout c’est parce qu’ils augmentent considérablement la durée de conservation des produits, les empêchant de se périmer pendant des mois, voire des années.

Continuer à subir la nocivité de ces ingrédients sur notre corps ? NO WAY !! Rassurez-vous ! Il existe bien des moyens naturels pour aider à stabiliser les produits de soins de la peau faits maison. Et tout cela sans les inconvénients de leurs homologues synthétiques. La clé est de comprendre la composition du produit et d’en maitriser le processus. Pour cela, ces cinq astuces vous aideront à réussir vos confections naturelles maison !

 

  • Une propreté irréprochable de vos récipients

Le souci de la propreté est essentiel pour maximiser la durée de conservation. Utilisez des pots et des contenants propres et stérilisés. Si vous réutilisez des récipients, assurez-vous qu'ils ont bien été lavés avec du savon à l'eau tiède. Si vous commandez de nouvelles boîtes, pots et bouteilles, il sera toujours mieux de les laver avant utilisation. Vous pourrez ajouter un peu de vinaigre blanc en guise de mesure supplémentaire. Ceux-ci devront sécher complètement avant utilisation. Un lave-vaisselle pourra être tout aussi efficace en matière de nettoyage et de stérilisation ! Assurez-vous qu'il n'y a pas de morceaux de nourriture ou d'autres particules dans les contenants avant de les utiliser. Cela s'applique également aux pots utilisés pour les infusions d'huile - les bactéries et l'humidité peuvent rapidement rendre les huiles rances.

Si vous envisagez de réaliser beaucoup de préparations, baumes ou de lotions, pensez à prévoir un équipement désigné. Par exemple : Pour confectionner des produits de soins personnels tels que des savons, vous pourrez assigner tout un lot d’équipements dédié à la confection de ces produits (Un pot à soupe en acier inoxydable, un mélangeur à immersion, une cuillère en bois, une spatule, un bol à mesurer en verre, etc…)  

Même si ceux-ci sont bien nettoyés entre les utilisations, il faut comprendre que l’importance réside dans le fait d’assurer une séparation entre la préparation des ingrédients et la préparation de la lotion.

Bien se laver les mains ! Mettre des mains sales dans des pots de baume ou de lotion introduira également des bactéries et raccourcira la durée de conservation. Pour les huiles, pensez à utiliser une bouteille avec un flip top ou une pompe pour réduire les chances d'introduire des particules sales. Dans tous les cas, gardez les couvercles des récipients bien fermés entre les utilisations.

 

  • Privilégiez l'eau distillée ou portée à ébullition ou encore des substituts

Les recettes à base d'eau comprennent celles contenant des hydrolats, du gel d'aloe vera, de l'extrait d'hamamélis, des infusions de thé ou d'eau ou encore de la glycérine végétale. Assurez-vous d'utiliser de l'eau distillée ou de faire bouillir votre eau et de la laisser refroidir avant de l'introduire dans vos recettes. Cela aidera à éliminer les contaminants potentiels.

Garder les hydrolats, l'extrait d'hamamélis ou le gel d'aloe vera dans le réfrigérateur pourra également aider à prolonger leur durée de conservation et à garder ces ingrédients et vos créations finies plus fraiches et plus longtemps.

  • Utilisez des antioxydants pour prolonger la durée de conservation

Bien que les antioxydants ne soient pas considérés comme de véritables conservateurs par les « puristes », ils aident malgré tout à ralentir l'oxydation des ingrédients les plus instables. L'oxydation est ce qui se produit lorsque l'exposition à l'air ou à l'oxygène commence à corrompre les huiles ou autres préparations. L'huile de vitamine E et l'huile de romarin antioxydante sont de bons exemples de stabilisants naturels. Nous les incluons souvent dans des sérums faits maison, des huiles de massage et des recettes de brillant à lèvres pour aider à préserver l'intégrité du produit fini. Il est néanmoins préférable de les ajouter après avoir mélangé la base d'huile avec des cires ou des beurres fondus. Attention à ne pas les chauffer directement.

 

  • Servez-vous de l’alcool comme agent de conservation !

 

Certains ingrédients peuvent faciliter la décroissance de la prolifération des bactéries et d'autres micro-organismes indésirables. Vous pouvez ajouter des extraits d'alcool ou des teintures à une formule par exemple pour aider à la conservation. L'alcool organique ordinaire fonctionne aussi ! Gardez à l'esprit que l'alcool ne se mélange pas bien avec toutes les graisses, donc l'utilisation d'alcool devra être limitée aux formules à base d'eau.

 

 

 

  1. apportez un soin particulier au mode de conservation

Le stockage est primordial ! Vous nous entendrez souvent dire de conserver un sérum dans une bouteille en verre opaque, un pot de cobalt ou d'ambre plutôt que dans un récipient translucide. La couleur foncée aide à empêcher une forte lumière qui peut accélérer la détérioration. Une bonne règle de base est donc de stocker les créations à l'abri de la lumière directe et où elles ne seront pas soumises à des fluctuations de température trop importantes.

Les baumes et les baumes à lèvres peuvent fondre facilement avec la chaleur estivale et lorsqu'ils sont laissés dans des endroits comme les voitures et les sacs à dos, ils sont souvent soumis à des températures plus chaudes qu'une pièce ambiante.

Certaines créations, en particulier celles à base d'eau, sont mieux conservées au réfrigérateur si vous avez l'intention de les conserver pendant un certain temps. Si vous vivez dans un climat chaud ou humide, ou si c'est le milieu de l'été, le stockage peut être un peu plus délicat que pendant les mois d'hiver plus froids.

Les huiles et vinaigres infusés, ainsi que les ingrédients tels que les beurres et la cire d'abeille, sont également mieux conservés dans des endroits frais et à l’abri de l’humidité. Filtrer autant de matière végétale que possible de vos infusions avant de les stocker les aidera également à durer plus longtemps. Propres et bien ajustées, les housses empêchent la lumière et l'oxygène de pénétrer.

 

Quelques précisions sur l’utilisation de l’eau :

En règle générale, les créations à base d'eau auront une durée de conservation beaucoup plus courte que celles à base d'huile ou de beurre, oui ! vous savez bien que l’eau génère la vie ! C'est pourquoi les baumes ont tendance à avoir une stabilité beaucoup plus longue que les lotions et les crèmes. Pour les produits à base d'eau comme les rinçages capillaires et les vaporisateurs de lin, il est souvent préférable de simplement faire de petits lots au besoin. Cela a l'avantage supplémentaire de vous assurer que vous utilisez les ingrédients les plus frais dans votre routine quotidienne.

 

Maitrisez vos ingrédients !

Il est important de connaître les ingrédients que vous utilisez dans vos créations. Différentes huiles et beurres se comportent différemment. Certains peuvent être chauffés à des températures élevées, tandis que d'autres peuvent être à la fois solides et liquides (comme l'huile de coco qui fond à 24,4 °C). Comprendre la durée de conservation des ingrédients et comment ils interagissent les uns avec les autres peut vous aider à ajuster les recettes en fonction de vos besoins !

Si vous êtes ici c’est que vous l’avez parfaitement compris : l'une des principales raisons de créer ses produits de soins corporels naturels et biologiques c’est d'éviter les produits conventionnels synthétiques trouvés dans les centres commerciaux, il est important de se rappeler que même si nous pouvons ajouter des propriétés conservatrices à nos créations, nous ne pouvons pas nous attendre dans l’usage à des propriétés de rinçage similaires à nos shampooings, les crèmes cependant auront à quelque chose près la même durée de conservation que les produits fabriqués en série.

 

Nos conseils Mirakl Nature? Privilégiez les petits lots et n’hésitez pas à les partagez avec vos amis et votre famille. Plus vous êtes proches de la date de fabrication et plus forcément vous pourrez bénéficier de la fraicheur de vos confections !

Thèmes : Aromathérapie, Soins naturels du corps, Phytothérapie

 

Voir aussi :


Article précédent Article suivant